LES PARAPENTISTES BOURBONNAIS: Une belle journée à Lurcy-Lévis

lundi 23 juillet 2012

Une belle journée à Lurcy-Lévis

Dimanche 22 juillet les prévisions météo étant bonnes voir excellentes, nous avons décidé de faire une session "extraordinaire" de treuil sur l'aérodrome de Lurcy-Lévis, pour compenser les nombreux week-ends que nous avons dû annuler, en raison des mauvaises conditions.
Nous nous sommes retrouvés en petit groupe de passionnés, (henri, marc, dédé, daniel, patrick D, dominique, sébastien, nicolas) sous un vent de NE pas trop mal axé, et avec des cumulus bien appétissants.
Ça montait bien....

Pour moi grande journée au programme, après ma qualification biplace récente, et l'acquisition d'un biplace Nova Phor2, dit "Le jambon" selon riton son ancien propriétaire, j'ai prévu de faire mes premiers vols biplace au treuil.
Pour m'entraîner j'ai emmené avec moi, mon sac de sable préfèré, à savoir Guy, passager dévoué et sans crainte. C'est parti pour trois vols de reconnaissance, avec Henri aux manettes.
Et ma foi, quelle surprise, ce grand bi ( pas le vélo) de 44m² monte très bien au gonflage, et se pose dans une ressource confortable pour le passager, qui  avec un petit vent soutenu comme nous avions, n'a même pas besoin de courir. Pour le vol, c'est sûr que ça change de mon matériel light, c'est un peu camion à tourner, mais ma foi ça devrait bien convenir à l'usage treuil auquel je le destine.
Les essais étant terminés sans problème, j'ai ensuite eu le bonheur de partager un vol avec ma fille, et un autre avec mon petit-fils qui faisait là son baptême de parapente. Et il a apprécié, et je crois que ce premier vol va être suivi de beaucoup beaucoup d'autres.
Seule surprise, avec un poids plume de 40kg, avec des écarteurs rigides, Pierrick a toujours occulté mon champ de vision se trouvant au moins 20 cm, plus haut que moi. J'ai compris, pour les enfants et les légers, les écarteurs souples sont commandés.... le métier rentre.
J'ai pu tester ce biplace avec un passager de 40kg, et finir la journée avec un de 105kg ( mais non Yannick t'es pas gros....) et la voile s'est adaptée facilement à cette différence de charge alaire, c'était très bien aussi pour le feeling de mon pilotage.
Pilotage sans visibilité.


Belle journée aussi pour dédé, qui sortait du sac pour la première fois sa Sol Synergy 4, voile classée EN C, que lui et Henri ont mis dans le ciel, pour tester cette belle aile voutée. Un seule fausse note... il a oublié de l'arroser, cette aile.

Premier envol pour la synergy 4, avec dédé aux commandes


Comme c'était la journée du bonheur pour moi, j'ai aussi fait un vol solo avec ma fidèle montana, et bien bingo, ce vol m'a emmené 37km plus loin à LE VILHAIN, où je me suis posé au grand étonnement des riverains, peu habitués à voir arriver un parapente dans cette grande plaine. Un vol un peu turbulent, avec des thermiques bien couchés, et un plafond à 1500 mètres. J'ai même eu un planeur sorti de je-ne-sais-où comme compagnon de vol. C'était mon premier vrai vol avec mon reversale tout neuf, et je ne résiste pas a l'envie de vous donner la trace google earth ( juste pour faire rager les absents crosseurs.... Valentin, Kaïd et autres)


bon d'accord moins de 40 bornes, ça va rire certains pilotes, mais moi ça me va, la plaine pure et dure, pas de "gun" au super allongement, mais une aile légère, pas de cocon mais une sellette de rando, et un pilote timide, je me satisfait de ce cross générateur d'émotions et de souvenirs.

Sur les conseils avisés de spécialistes, j'ai d'ailleurs déclaré ce vol à la CFD (coupe fédérale de distance) de la FFVL. Juste pour voir comment cela fonctionne, et ma foi je trouve cette déclaration assez facile, il faut juste régler le problème de la conversion de la trace gpx produite par mon vario-gps en igc pour que le vol soit pris en compte.
Et voila le résultat sur le site de cette compétition prestigieuse :


Premier enseignement, ma trace de 37km est ramenée à 19,20km, car seules deux lignes droites ont été prises en compte, c'est logique. 
Deuxième point, dont je suis pas peu fier.... je suis premier au classement.... dans mon club ( cliquez sur le mot fil d'air, à droite dans le cadre) bon d'accord, je suis le seul a avoir déclaré un vol cette année, et je suis donc seul au classement. Mais me savoir avant Valentin, notre maître es-cross, c'est un plaisir rare... il a du oublié d'en déclarer pas mal. A moins qu'il tenait à ce que la hiérarchie présidentielle soit respectée dans notre club...


Bref un Patrick heureux, qui se gausse en pensant que certains restaient au sol au Paradays, en raison du vent... c'est mon côté diable qui ressort. ( bien fait Djippy.....)
Merci à tous les présents qui m'ont permis de voler un peu plus que les autres, et plus particulièrement à Henri, pour les longues heures au treuil, et à Yannick qui à assurer ma récupération. Pour l'anecdote, j'avais laissé mon sac de transport sur l'aérodrome pensant rester en local, et avec ma sellette et ma voile en baluchon, plus ma tête "pas tibulaire mais presque" c'était pas gagné en stop pour revenir à Lurcy...

2 commentaires:

  1. bien joué mon copain
    stéphane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On pense bien a vous en direct du déco de Chamonix ou Elisa a put essayer sa nouvelle voile ( Gradient Bright) et moi ma sellette (Gin Verso )
      On espère voler aussi que Patrick ;)
      Bon vole a tous

      Supprimer